Mon approche du yoga

La pratique du yoga est dans chaque instant, chaque situation, chaque expérience. C'est la joie de la présence à soi et au monde, dans le respect et la bienveillance.

Adara en sanscrit signifie « avec respect » et « avec grand enthousiasme ». Ce sont les deux mot-clés de mon approche.

Respect

Respect de l’enseignement que j’ai reçu et que je continue de recevoir des êtres plus avancés que moi sur le chemin. Respect du rythme de chacun. Respect de moi-même et de mes limites. Respect des étapes. Respect de la vie, avec toutes ses facettes et ses perpetuels changements.

et grand enthousiasme !

Grand enthousiasme à travers une transmission laissant parler la spontannéité, le rire, la joie de partager ces moments ensemble. Grand enthousiasme car c’est cela qui fait durer dans le temps la motivation envers l’apprentissage et la transmission. Et parce que l’enthousiasme, c’est comme le gras, c’est la vie ! =)

En résumé :

« Faire les choses sérieusement sans jamais oublier de ne pas se prendre trop au sérieux »

En cours individuel comme en cours collectifs, mon approche de la pratique est celle qui m’a été enseignée en Inde : l’approche Viniyoga. A cela vient s’ajouter les couleurs de l’approche Sivananda que j’ai pratiquée pendant 5 ans, de la pleine conscience de Thich Nath Han, ainsi que d’autres influences acquises au cours de mes autres expériences et rencontres.

L’approche Viniyoga

Cette approche a été tout d’abord développée par le grand maître Sri Krishnamacharya au milieu du 20ème siècle puis approfondie par son fils TKV Desikachar. Sur la fin de sa vie, Krishnamacharya se rend compte d’une chose : le yoga doit être offert à tous, quelques soient leurs origines, leur âge et leur sexe (il fut l’un des premiers à enseigner le yoga aux femmes !), pour alléger les souffrances qu’il voit tout autours de lui. Une révolution à l’époque ! Mais lorsque l’on ne commence pas la pratique du yoga à l’enfance, le corps, les capacités d’apprentissage, les objectifs ne sont pas les mêmes. Il réalise qu’il est nécessaire d’adapter la manière dont ces outils sont enseignés en fonction de chacun.

Il s’agit donc avant tout d’une philosophie : celle de l’adaptation des outils du yoga à l’individu. Cette manière de faire est particulièrement adaptée aux cours de yoga en individuel et implique pour le professeur écoute, observation et création d’une pratique unique et évolutive pour chaque élève. En cours de yoga collectifs, cela prend la forme d’adaptation des postures et autres exercices proposés, selon les capacités de chacun, dans la mesure du possible.

D’autres aspects caractérisent également cette approche :

  • la préparation graduelle, à chaque cours, du corps, de la respiration et du mental vers les postures (asanas) et exercices de respiration (pranayama) avancé puis vers la méditation,
  • l’évolution progressive étape par étape,
  • l’alternance des postures et contre-postures,
  • la place centrale de la respiration tout au long de la pratique,
  • la pratique des postures (asanas) en mouvement avec la respiration avant de passer au statique,
  • la pratique d’enchaînements de postures (vinyasa),
  • l’intégration de sons (sonores ou mentaux) pour améliorer le souffle, les effets des postures ou la concentration.